Comparatif des matériaux de couverture

Comparatif des matériaux de couverture

Vous souhaitez modifier la couverture de votre logement en changeant les matériaux. Vous êtes en train de dessiner le plan de votre future maison et vous vous interrogez sur les matériaux de couverture les plus appropriés. Parmi les nombreux matériaux envisageables, il n’est pas toujours évident de faire son choix. Voici quelques informations sur les caractéristiques de chacun d’entre eux.

La toiture en zinc

Avec des reflets rouille allant au fil des années vers des teintes de gris et de vert, le zinc dispose d’indéniables avantages en termes esthétique. Ce matériau est très résistant face aux conditions climatiques venteuses et humides. Il est facile à transporter et à manipuler grâce à sa légèreté. Mais cette caractéristique permet surtout de ne pas alourdir la toiture afin de ne pas peser sur la structure du reste du bâti. En revanche, la technique de pose nécessite de respecter certaines règles en matière de recouvrement et de ventilation. Sans le savoir-faire d’un couvreur professionnel, l’ouvrage risque de ne pas durer dans le temps.

La toiture en tuiles

La forme et les couleurs des tuiles varient en fonction des régions. Ce matériau apporte un cachet indéniable mais a l’immense avantage de présenter une durée de vie très importante. Notez aussi que les tuiles sont insensibles au feu, elles ne s’enflamment pas ce qui limite les embrasements en cas d’incendies par exemple. Par contre, contrairement au zinc, les tuiles sont lourdes et peuvent peser jusque 90 kg au m². Pour lutter contre cette problématique, il existe des tuiles mécaniques qui réduisent ce poids par 3. Attention, toutes les tuiles ne conviennent pas à toutes les configurations notamment vis-à-vis du degré de pente du toit. Enfin, la pose est chère.

La toiture en ardoise

L’ardoise est reconnue pour ses propriétés qui lui permettent d’être particulièrement résistante aux conditions de températures extrêmes qu’elles soient chaudes ou froides. Isolante, insensible aux salissures et bien adaptée aux toitures en pente, sa longévité est très élevée et son esthétisme appréciable dans certaines régions. Plusieurs bémols ternissent ce tableau : l’ardoise est susceptible de rouiller et de s’effriter. De plus, ce matériau est cher à l’achat, les modèles moins onéreux n’étant pas autant durables dans le temps.

La toiture en aluminium

L’aluminium a l’avantage de réfléchir les rayons du soleil, caractéristique utile en été durant les fortes chaleurs pour économiser de l’énergie sur les systèmes de climatisation. Très résistant, ce matériau est également simple à poser ce qui réduit les coûts de main d’œuvre lors de la pose. En revanche, une couverture en aluminium a de faibles performances d’isolation thermique ce qui pose souci en période hivernale. Enfin, ce matériau n’est pas adapté esthétiquement à toutes les zones géographiques.

La toiture en bois

Le bois est un matériau naturel, noble, particulièrement résistant et isolant. Ses qualités esthétiques apportent aussi de la chaleur et de l’authenticité à votre logement. Cependant, il doit être correctement traité et entretenu pour conserver ses atouts. Le point négatif est que ce matériau est évidemment inflammable.

Faites appel à un professionnel qui saura notamment vous indiquer le type de matériaux autorisé par les règles urbanistiques de votre commune pour couvrir votre toiture.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser