Aides et réglementation des panneaux photovoltaïques

panneaux photovoltaïques

Désirez-vous connaître quelles sont les diverses aides, subventions et réglementations relatives aux panneaux photovoltaïques ? Un professionnel charpentier-couvreur pourra vous fournir des détails à propos de ces opportunités. En voici un tour d’horizon rapide.

CITE, crédit d’impôt pour transition énergétique 2018

Ce dispositif, qui existe depuis 2014, émane de la loi de finances. Il a fait l’objet d’un prolongement jusqu’au 31 décembre 2018. Cela permet d’obtenir un crédit d’impôt pour des panneaux solaires aérovoltaïques, panneaux solaires thermiques, et domotique. Il n’y a cependant pas de dispositions pour les panneaux photovoltaïques. Cette aide est révolue depuis 2014.

Mais vous pourrez bénéficier en 2018 d’un crédit d’impôt pour la partie domotique de votre installation.

Crédit d’impôt pour solaire thermique

Pour une installation de panneaux solaires thermiques, vous pourrez bénéficier d’un crédit d’impôt correspondant à 30% du montant investi dans du matériel. Toutefois, votre projet doit répondre une condition : vos capteurs doivent être certifiés Solar Keymark ou CST Bat.

Il est cependant possible d’obtenir une certification équivalente, en autant que celle-ci respecte les normes NF EN 12976 et NF EN 12975. Le tout doit être mentionné sur l’attestation ou facture que vous fournira votre entrepreneur. Veuillez noter que si vous installez vous-même un kit thermique, vous ne pourrez pas bénéficier de ce crédit d’impôt…

Crédit d’impôt pour solaire aérovoltaïque

Les nouvelles installations de panneaux solaires aérovoltaïque sont éligibles à un crédit d’impôt de 1 200 euros maximum. L’administration française considère que l’aérovoltaïque consiste en un chauffage solaire.

Lorsque des panneaux photovoltaïques sont ajoutés à cela, ceux-ci ne peuvent bénéficier de cette aide. Par ailleurs, la TVA réduite 5,5% ne s’applique pas non plus.

Crédit d’impôt pour domotique (transition énergétique)

L’ensemble de dispositifs intelligents, désigné sous le nom de domotique, permet d’obtenir un meilleur contrôle de la consommation d’énergie, par le biais de programmateurs de réglages automatiques de chauffage, d’éclairage, et de lancement d’un appareil. Ce type de système s’intègre sans problème à une installation de panneaux solaires.

Un tel dispositif comporte de nombreux avantages, notamment pouvoir suivre en temps réel la production et l’efficacité de votre centrale solaire. Vous pourrez obtenir un crédit d’impôt pour la partie domotique de votre projet d’installation.

Autres opportunités

Informez-vous également à propos du tarif d’achat du KWh subventionné, uniquement disponible pour la vente totale, et non pas pour l’autoconsommation.

L’éco-prêt à taux, appelé aussi éco-PTZ 2018, consiste en un prêt à taux zéro facilitant le financement de travaux d’éco-rénovation, pour un montant maximal de 30 000 euros.

Les aides et subventions en cas de rénovation, accordées par l’Agence nationale de l’habitat, concernent des travaux de rénovation d’un logement. Les systèmes utilisant des énergies nouvelles et renouvelables sont éligibles à ces aides, si vous répondez toutefois à leurs 3 conditions.

La nouvelle Prime Énergie, versée sous forme de lettre-chèque, varie selon plusieurs paramètres, dont la localisation géographique, le type de travaux, et les caractéristiques de l’habitation.

Pour en savoir plus à propos des aides et réglementations des panneaux photovoltaïques, référez-vous à l’annuaire de notre site pour repérer des experts charpentiers-couvreurs, qui seront en mesure de vous accompagner dans vos démarches.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser