Choisir la couleur de son toit

couleur toit

Certaines contraintes doivent être respectées avant de fixer le choix de couleur, de matériau de couverture, et même le style et la pose de son toit. Vous devrez vous aligner sur les spécifications du Plan local d’urbanisme.

Harmoniser le bâti

Les caractéristiques de la toiture doivent s’harmoniser avec les standards fixés par le Plan local d’urbanisme (PLU). Ces règles ont été définies afin d’assurer la préservation des particularités régionales, tout en conservant l’harmonie architecturale du développement des quartiers dans les communes françaises. Un constructeur d’habitations sera en mesure de vous informer de la réglementation concernant le Plan local d’urbanisme de votre commune. Vous pouvez également prendre rendez-vous avec le Conseil d’architecture, d’urbanisme et d’environnement (CAUE) situé le plus près de chez vous.

L’exception des bâtiments classés

Toutefois, si vous souhaitez apporter des modifications au toit d’une maison située à proximité d’un bâtiment classé (c’est-à-dire à moins de 500 mètres), vous serez dans l’obligation d’obtenir l’avis d’un des architectes des Bâtiments de France. Cette démarche pourrait prendre quelques mois avant qu’une autorisation vous soit émise.

Les couleurs varient selon les régions

Il s’agit avant tout de porter attention aux constructions voisines, pour déterminer la couleur et le matériau approprié pour son toit. Dans la partie sud de l’Hexagone, les toitures sont généralement de la couleur gris bleuté de l’ardoise naturelle. Par contre, la tuile rouge brunie non uniforme est majoritairement mise en œuvre en tant que matériau de recouvrement dans le nord du pays. Voilà pourquoi il importe de connaître en quoi consiste le meilleur choix stipulé par le Plan local d’urbanisme.

Les couvertures en ardoise

Le magnifique gris caractéristique de l’ardoise, naturellement bleuté, est originaire des gisements de schiste de la région de l’Anjou. De nos jours, la production de l’ardoise s’est largement diversifiée, avec des produits de style rustique qui sont offerts en une variété étendue de coloris. Les teintes obtenues s’harmonisent parfaitement avec les constructions de maçonneries anciennes. Il importe de garder en tête que les ardoises fabriquées en matériaux synthétiques s’avèrent généralement de qualité amoindrie, en plus d’être peu respectueuses de l’environnement (en raison de la grande consommation d’énergie nécessaire pour leur fabrication).

Les couvertures en tuiles

La plupart des gens sont familiers avec la flamboyante couleur rougeâtre et orangée de la tuile. Mais il existe en fait une palette très diversifiée de coloris de tuiles, allant du grège, ou champagne, jusqu’au noir. Très populaires en France, les tuiles recouvrent trois quarts des toitures. Leurs avantages sont innombrables : elles ne perdent pas leurs couleurs au fil des ans, elles sont très résistantes au vent, à la pluie et même au feu. Par ailleurs, elles sont peu polluantes et n’ont quasiment pas d’impact sur les eaux pluviales.

N’hésitez pas à consultez l’annuaire de notre site pour rechercher l’avis d’un spécialiste, qui se fera un plaisir de mettre son expertise à votre service, pourra vous montrer des exemples, vous fournir des détails concernant le Plan local d’urbanisme, et vous guider dans votre choix de couleur de toit.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser