La corniche de toit : une réalisation utile

La corniche de toit

Cet élément architectural constitue une bordure proéminente en haut d’une façade. La corniche de toit protège de la pluie les parties sous-jacentes du bâtiment. Dans le prolongement de la toiture, elle peut donc faire office de gouttière enfavorisant l’écoulement des eaux de pluie à distance des murs.

Comment choisir sa corniche de toit ?

Ce côté pratique et protecteur va de pair avec un apport esthétique conféré à l’édifice par une corniche bien réalisée. Pour en équiper sa propre maison, mieux vaut être informé des modèles existants. Avant d’entamer des travaux sur sa toiture afin de réaliser une corniche, il faut se renseigner sur la législation dans sa zone d’habitation. Certains secteurs étant classés, on ne peut pas déroger au style architectural dominant parmi les bâtiments locaux. Un passage par la mairie s’impose pour connaître les éventuelles contraintes liées aux travaux extérieurs. Une fois cette précaution prise, il reste à choisir le type de corniche de toit que l’on souhaite réaliser. Il est possible d’opter pour une structure qui met en valeur un matériau traditionnel ou bien pour une bordure avant tout facile à installer. Selon le style des murs à couronner par ces bordures de toit, plusieurs possibilités se présentent.

Quelle matière pour réaliser sa corniche de toit ?

Le béton préfabriqué possède un avantage certain : sa stabilité ne dépend pas d’un support. Il est en plus solide et durable. Ce matériau peut être travaillé avec précision. Ses tons neutres vont avec tous les styles mais limitent les variations créatives en matière de couleurs.
L’intérêt des billes de verre expansé : ce matériau permet de réaliser une corniche de toit ornée de moulures ou d’autres éléments décoratifs. Le gris est son coloris de base mais celui-ci peut être recouvert d’une peinture de finition. Ce genre de corniche se fixe par un procédé de collage et de chevilles lors de l’installation de la toiture.
La corniche de toit en polystyrène peut facilement être réalisée ! A la fois très légères et résistantes à long terme, les corniches en polystyrène peuvent en plus être réalisées aux dimensions et formes voulues puis couvertes de zinc ou d’aluminium.
Le PVC est aussi utilisé mais il est moins esthétique.

Pour réaliser votre propre corniche de toit selon vos souhaits, trouvez sans tarder le charpentier-couvreur qui interviendra chez vous. Il vous suffit de consulter notre annuaire professionnel.

Pour en savoir plus

Articles en relation