Zinguerie : Conseils

Zinguerie : Conseils

La zinguerie est un élément indispensable d’une habitation car elle couvre toute la partie supérieure d’une bâtisse pour la protéger de l’humidité et des intempéries diverses. Cette protection comprend plusieurs parties qui ont besoin d’être entretenues pour assurer l’étanchéité et la longévité d’une maison.

Les conseils suivants vont vous aider à entretenir les différents éléments qui composent une zinguerie. Vous pouvez toujours faire appel à un professionnel pour ce type de travaux.

L’entretien des éléments de zinguerie

La zinguerie représente l’ensemble des composants de couverture qui servent à l’évacuation des eaux de pluie et assurent l’étanchéité située entre la couverture et la maçonnerie. Le mieux est de faire vérifier la zinguerie tous les 10 ans par un charpentier-couvreur expert en la matière. Ce professionnel qualifié dispose de tout le savoir-faire pour intervenir sur une toiture et effectuer les opérations de maintenance nécessaires comme le découpage, le traçage et les soudures.

Les mousses et les feuilles doivent être retirées de temps en temps car leur prolifération bloque l’écoulement des eaux de pluie et l’eau va s’infiltrer ensuite entre les tuiles.
Vous pouvez les enlever avec un grattoir et rincer ensuite le tout à l’eau.

Si cela n’est pas suffisant, utilisez un produit anti-mousse qui va assécher les mousses. Celles-ci se décolleront ensuite naturellement avec l’eau de pluie.
Enfin, un lavage au nettoyeur haute-pression permet de nettoyer entièrement une toiture et de la rendre saine.

Les différents ornements de toit

Ces décorations servent à embellir une toiture. Voici les ornements que vous pouvez trouver sur le marché :

  • L’épis de toit
  • Le lambrequin
  • Le dessous de toit
  • L’avant-toit

Nommé également épi de faîtage, un épis de toit peut avoir des formes variées. Il peut être carré, octogonal, en cône, hexagonal et peut être fait en zinc, en plomb, en cuivre… Cet élément d’ornementation forme l’arête supérieure d’un toit.

Un lambrequin descend d’un toit de façon verticale et en décore les rives. Il peut être en bois, en PVC ou en zinc. A savoir que pour les modèles en bois, une couche de lasure sera nécessaire pour les protéger efficacement de l’humidité. Les lambrequins en zinc devront être posés avec des vis en acier galvanisé tandis que ceux en bois ou en PVC seront fixés à l’aide de clous ou de vis inoxydables.

Les dessous de toit sont des débords qui dépassent de la toiture d’une maison pour en renforcer l’aspect esthétique. Ils peuvent être en bois ou en PVC.

L’avant-toit est une avancée qui surplombe la façade. Egalement en bois ou en PVC, il est très pratique pour protéger des intempéries.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser