L’étanchéité spécifique pour la toiture terrasse avec végétation

végétation

Avec l’intensification des phénomènes et catastrophes naturelles dues au réchauffement climatique planétaire, les spectacles de désolation que l’on contemple de plus en plus aux bulletins télévisés font réfléchir et incitent à agir pour faire sa part envers l’environnement et contrer, entre autres, les îlots de chaleur dans les cités. Il existe désormais une panoplie de solutions de toiture terrasse avec végétation : renseignez-vous auprès de professionnels qualifiés concernant l’étanchéité spécifique à ce type de mise en œuvre pour définir le meilleur choix répondant à vos besoins.

Comment s’y prendre pour que l’eau reste à l’extérieur ?

Avec un toit constitué d’un seul pan dans le cas d’un toit terrasse, la dernière chose que l’on souhaite se produire est une infiltration d’eau ! Ce type de toiture est constitué de plusieurs éléments qui doivent faire l’objet du plus grand soin, dont, entre autres, le revêtement d’étanchéité.

Celui-ci est positionné en surface. Son rôle consiste à empêcher l’eau de s’infiltrer non seulement dans la structure de la toiture mais également dans le reste du bâtiment. Il importe également de bien installer le pare-vapeur, un élément qui sert à protéger l’isolant de l’humidité.

Par ailleurs, l’isolant thermique joue un rôle important en isolant le toit du chaud comme du froid. Certains privilégient de plus la pose d’un écran d’indépendance, qui contribue à la séparation des éléments chimiques, qui peuvent s’avérer incompatibles dans les divers matériaux du toit.

Et en dernier lieu, il importe de considérer les ouvertures qui serviront à laisser passer la lumière et favoriseront l’aération. Tous ces éléments renforcent l’étanchéité spécifique nécessaire à un toit terrasse avec végétation.

Accessible VS non accessible

Les toitures non accessibles impliquent qu’il ne surviendra aucun usage de loisirs et que l’accès servira strictement à l’entretien et aux quelques réparations devant avoir lieu possiblement au fil du temps.

Dans le cas d’une terrasse accessible, qui comporte souvent un aménagement avec du mobilier de jardin par exemple, l’occupation peut s’avérer très variée, allant de l’usage privé à des passages piétonniers, aux plantations étendues en tous genres, et voire même à un accès ouvert aux véhicules.

Quel type d’étanchéité privilégier ?

Dépendamment de l’usage que vous envisagez pour votre toit terrasse avec végétation, vous avez le choix entre trois principaux types d’étanchéité spécifiques : l’asphalte, les produits bitumés et l’étanchéité dite multi couches, c’est-à-dire que plusieurs feuilles composées de bitume armé sont collées les unes par-dessus les autres par un procédé de bitume coulé.

Étant donné que vous ne devriez absolument pas lésiner avec l’étanchéité de votre toit terrasse, surtout s’il est destiné à recevoir de la végétation, et que ce type de construction s’avère de surcroît fortement réglementé, n’hésitez pas à consulter l’annuaire de notre site pour identifier les architectes, ingénieurs et experts du bâtiment possédant de l’expertise dans ce genre de procédés.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser