La tuile béton

La tuile béton

La tuile béton est un matériau composite qui a la particularité d’imiter les tuiles en terre cuite. Cet aspect esthétique est d’ailleurs un atout qui compte autant que son prix, sa facilité de pose et ses performances en matière d’étanchéité.

Tout savoir sur la tuile en béton en quelques mots

La tuile béton se compose de sable, d’argile, de calcaire et de pigments minéraux. Fabriquées dans des moules, ces tuiles présentent donc un format standard et homogène très pratique. Leur surface est par ailleurs lisse ce qui permet de circonscrire l’apparition et la propagation de mousses et de moisissures. Celles-ci apprécient tout particulièrement de se loger dans les micro-aspérités des tuiles.

Cette catégorie de tuile offre une grande résistance face aux rayons ultra-violets, au processus de gel, au vent salin présent sur les façades littorales et aux éléments de pollution. Cette capacité de résistance de la tuile en béton lui octroie une très longue durée de vie, donc un investissement judicieux pour le propriétaire d’une maison.

Bon à savoir : une tuile en béton comporte aussi des nervures, des rainures et des profils autobloquants pour un assemble solide et une étanchéité optimale.

Tuile béton : les atouts et les inconvénients

Les tuiles en béton disposent d’indéniables atouts comme les prix avantageux, une facilité de pose, une capacité d’étanchéité de qualité exceptionnelle, un éventail de couleurs large impliquant des teintes naturelles et une durée de vie atteignant au minimum un demi-siècle.

En revanche, la pose de tuile en béton requiert un soutènement solide, susceptible de supporter un poids imposant. La charpente et les murs porteurs doivent être sains et particulièrement costauds (50 kg / m²). Ajoutons également que le béton est un matériau qui a tendance avec le temps à se décolorer et à laisser apparaître des dépôts blanchâtres inesthétiques (efflorescence).

Pose des tuiles en béton

Il faut distinguer les tuiles plates dont la pose à joints croisées est la technique appropriée des tuiles doubles romanes dont la pose est droite. En ce qui concerne la pose de tuile béton classique, un couvreur professionnel opte pour la méthode de chevauchement et de glissement en quinconce.

La pose s’effectue de droite à gauche et de bas en haut, en progressant en diagonale. Chaque tuile en béton repose sur le liteau, et une demi-tuile est utilisée toutes les deux rangées. Au niveau du faîtage, il peut être pratique d’insérer un écran sous les tuiles, la pose s’achevant sur un lit de mortier par chevauchement des faîtières sur 7 à 8 cm.

Si la pente du toit est supérieure à 45°, le professionnel réalise une fixation des tuiles béton sur les liteaux. Cette technique est aussi recommandée pour des bâtiments localisés dans des régions ou des zones très venteuses. La fixation s’effectue par cloutage (clous galvanisés) ou par vissage (vis en laiton ou vis en inox). En cas de vents violents, le couvreur utilise des fixations spéciales comme des pannetons et des crochets. Ces derniers s’emboîtent sur une rainure extérieure de la tuile, ce qui permet de consolider la fixation de trois tuiles simultanément.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser