L’écran de sous-toiture

L'écran de sous-toiture

L’écran de sous-toiture renforce la protection de la toiture. Il fait partie des éléments qui composent le toit au même titre que la charpente, les isolants et les tuiles. Revenons ensemble sur l’utilité et les caractéristiques d’un écran de sous-toiture.

Le rôle de l’écran de sous-toiture

La présence d’un écran de sous-toiture n’est pas toujours obligatoire. C’est le cas par exemple des configurations en claire-voie ou en pente faible. Mais dans de nombreuses situations l’écran de sous-toiture est recommandé par la réglementation en vigueur. Sa vocation est de consolider la protection de la toiture dans de multiples domaines.

Il protège des infiltrations de neige et empêche l’intrusion de petits animaux et la pénétration de pollen, sable et autres poussières. Il permet d’accroître la ventilation de la toiture, facteur prépondérant pour lutter contre l’humidité. En cas de tempêtes, de bourrasques ou d’épisodes de vents violents, l’écran de sous-toiture retient la couverture afin qu’elle ne s’envole pas ni ne se soulève.

Cet élément est par ailleurs mentionné dans le cahier 3356 du CSTB qui définit les habitations qualifiée « hors d’eau ». C’est donc une plus-value pour la valeur du bâtiment. Enfin, l’écran de sous-toiture HPV (hautement perméable à la vapeur) est parfait pour gérer la chaleur via la vapeur d’eau.

Les différents modèles d’écrans de sous toiture

Les écrans de sous-toiture les plus répandus sont les feuilles bitumées. Si elles apportent une excellente étanchéité et une bonne capacité de résistance au vent, elles pêchent par un poids conséquent.

Les fils synthétiques micro-perforés ont justement l’avantage d’être bien plus légers. Leur mode de pose est plus rapide mais leur niveau de perméabilité à la vapeur d’eau est moindre ce qui implique qu’ils soient parfaitement ventilés.

Les écrans perméables à la vapeur sont des modèles innovants et récents. Ils se posent directement sur l’isolant et offrent des propriétés respirantes intéressantes d’autant qu’ils s’adaptent à toutes les catégories de toit.

Enfin, les écrans de sous-toiture réfléchissants sont plébiscités pour leur faculté à constituer une barrière thermique optimale. Ils présentent des atouts identiques aux autres modèles mais bloquent les rayons infrarouges afin de les réfléchir dans la lame d’air prévue à cet effet.

Avec la montée en puissance des préoccupations environnementales, un écran de sous-toiture écologique est désormais accessible. Il peut être confectionné avec de la fibre de lin se substituant aux produits plus polluants issus de la filière industrielle de la pétrochimie.

Faire appel à un professionnel

Pour vous aider à choisir l’écran de sous-toiture qui correspond le mieux à votre projet, à vos attentes et à votre budget, rien ne vaut les conseils avisés d’un artisan charpentier ou d’un couvreur professionnel. Ce dernier saura notamment interpréter les variations entre les trois classes de résistance des écrans de sous-toiture.

A titre informatif, notez que la classe 1 signifie que l’écran de sous-toiture possède un entraxe (distance entre deux axes) de 45 cm maximum contre 90 cm pour une classe 3. Autres paramètres pris en compte : la rupture dans le sens longueur et transversale et la déchirure au cou.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser