Le pare-vapeur de toiture

Le pare-vapeur de toiture

Le pare-vapeur, pour protéger la toiture contre l’humidité

Installer un pare-vapeur sous la toiture permet de créer une couche protectrice au niveau de l’isolation. En effet, cet équipement faisant partie de la composition de toiture, empêche la vapeur d’eau présente dans l’air de stagner dans les isolants. Existant dans de multiples matériaux, ce produit se choisit en fonction des caractéristiques du domicile en matière de chauffage, d’humidité, de ventilation…

L’utilité du pare-vapeur positionné au niveau de la toiture

Indépendamment de la nature des isolants et de leur mode d’installation, il faut les protéger de la vapeur d’eau. Le taux d’humidité de l’air à l’intérieur du domicile varie selon les saisons mais également selon le nombre et les activités des résidents (vapeurs de la salle de bain et de la cuisine, respiration des habitants…). La condensation de cette vapeur d’eau se réalise lorsque de l’air chaud et humide rencontre une surface froide. Elle a donc majoritairement lieu au niveau des murs et du toit. Or, si la vapeur d’eau se concentre dans les couches isolantes, celles-ci se dégradent à cause du développement de moisissures ou de champignons.

La pose du pare-vapeur de toiture se fait de manière continue avec des agrafes, des clous ou du scotch sur les montants, chevrons et solives. Utiliser de la colle en cartouche permet d’assurer l’étanchéité au niveau des ouvertures. Les résines acryliques sont recommandées pour contourner gaines et conduits.

Les caractéristiques des différents pare-vapeur de toiture

Les matériaux couramment utilisés sont :

  • les feuilles d’aluminium
  • le feutre bitumé
  • le PVC
  • le polyester
  • le papier kraft
  • le polyéthylène

Un pare-vapeur se caractérise par sa résistance à la diffusion de vapeur via le coefficient Sd (en mètres). Plus cette valeur est importante, meilleure seront les performances de l’équipement : il résistera efficacement à la diffusion de vapeur d’eau. Deux principaux facteurs sont à prendre en compte afin que le produit soit en adéquation avec votre domicile :

  • le type de chauffage : radiateurs électriques, chaudière, pompe à chaleur…
  • l’hygrométrie moyenne (taux d’humidité dans l’air)
  • la nature des matériaux de construction
  • la présence éventuelle d’un système de ventilation
  • le type d’isolation mis en œuvre, spécialement au niveau du toit

Consultez notre annuaire afin de trouver des professionnels qui installeront le produit le plus adapté à votre toiture.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser