La tuile gironnée

La tuile gironnée

La tuile gironnée s’utilise principalement sur une toiture incurvée ou conique comme les tourelles. Réalisée en terre cuite, sa pose requiert les compétences d’un couvreur professionnel. Il est en effet indispensable de les installer correctement selon un plan bien défini.

L’artisan doit également s’assurer que le toit soit parfaitement étanche et a une bonne performance en termes d’isolation thermique.

La particularité des tuiles gironnées

En forme de trapèze, les tuiles gironnées sont uniquement fabriquées sur mesure. Elles sont réalisées à partir d’un plan bien précis de la toiture.

La tuile est alors numérotée rangée par rangée pour simplifier le travail du couvreur. À noter que ces éléments ne sont pas interchangeables et que leur pose nécessite beaucoup de minutie. Les tuiles se caractérisent également par leur taille, puisqu’elles ont des largeurs différentes. L’objectif est de préserver l’alignement parfait des joints par rapport à l’axe des tuiles posées en dessous.

La pose des tuiles gironnées

Avant d’installer ce type de tuile, il faut d’abord poser un support rigide comme du contreplaqué ou des voliges. Dans ce cas, le couvreur procède à la réalisation de plusieurs tronçons pour que les voliges aient un angle de 45 °.

Quand celles-ci ont bien cintré le toit, l’artisan effectue ensuite la pose d’une membrane souple et étanche à la fois. Des liteaux sont fixés dans le sens de la pente pour recevoir les tuiles en forme de trapèze. Si nécessaire des ajustements sont réalisés à l’aide de scie circulaire pour garantir un travail de qualité.

L’entretien du toit en tuile

La tuile offre de nombreux avantages, notamment en ce qui concerne l’esthétisme. Elle apporte une touche d’authenticité et de cachet à la construction.

Afin de préserver sa couleur et son aspect, il est recommandé de procéder à son entretien au moins une fois par an. Cette intervention permet au couvreur de vérifier l’état de la toiture. Il arrive que des tuiles soient arrachées ou abîmées en raison des conditions climatologiques. Dans ce cas, le mieux est de les remplacer immédiatement afin de limiter l’étendue des dégâts.

Lors de l’entretien de la toiture, le professionnel enlève également les mousses et les lichens. Ces derniers s’insèrent entre les tuiles et leurs racines finissent par endommager toute la toiture. Le couvreur asperge le toit avec de l’eau associée à un produit spécifique.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser